Comment Savoir si on Est Fiché FICP Banque de France

Comment Savoir si on Est Fiché FICP Banque de France
Notez cet article

Il est rare qu’une personne se retrouve inscrite au FICP (Fichier des Incidents de Crédit aux particuliers) de la Banque de France sans le savoir, mais cela peut arriver. Il se peut par exemple que la personne concernée n’ait pas tenu compte du courrier obligatoirement envoyé par ses créanciers. Par la suite, elle rencontrera des difficultés à obtenir de nouveaux moyens de paiement, car tout organisme bancaire a l’obligation de consulter le FICP avant de délivrer un nouveau chéquier ou une nouvelle carte de crédit. Que faire en cas de fichage abusif ?

Vérifier son inscription


Le droit de regard de tout individu sur ses données personnelles

Tout individu a le droit d’interroger un fichier sur lequel ces données personnelles sont inscrites. Cela est valable pour les marchands en ligne et les réseaux sociaux tout autant que pour la Banque de France. La Loi n°78-17 informatique et libertés vous autorise à obtenir ces informations, sur simple présentation d’une pièce d’identité.

Vérifier son inscription en personne

Pour vérifier votre inscription, il vous suffit de trouver l’adresse de la Banque de France la plus proche de chez vous, en consultant l’annuaire des antennes BDF. Renseignez-vous sur les horaires d’ouverture, et rendez-vous en personne au guichet muni d’une pièce d’identité. Il vous suffira de préciser que vous venez pour savoir si votre nom y figure. 

Si vous ne souhaitez pas vous déplacer, vous pouvez également envoyer une lettre recommandée avec avis de réception, dans laquelle vous joignez une copie de votre carte d’identité signée. Vous recevrez une réponse par courrier dans quelques jours.

L’intervention de la CNIL

La Commission Nationale Informatique et Liberté est compétente lorsque qu’un organisme détenant vos informations vous en refuse l’accès. Cela constitue un délit pénal, relativement courant avec diverses sociétés privées, mais quasi inexistant lorsque l’on s’adresse à la Banque de France.

Inutile donc de vous adresser à la CNIL, allez directement à la BDF.

Que faire en cas de fichage abusif ?


Explications

fichage FICPIl ne suffit que d’une seule mensualité impayée pour que le créancier concerné vous signale. Cependant, il ne pourra le faire qu’après vous avoir averti par courrier recommandé avec accusé de réception.

Sur ce courrier, il doit vous mettre en demeure de payer vos mensualités sous peine de fichage BDF et de poursuite. Le langage est généralement ferme et froid, le but n’étant pas de procéder à une saisie de vos biens, mais de vous obliger à trouver les moyens de payer.

Attention, le fait d’ignorer ce courrier ou de prétendre ne pas l’avoir reçu ne vous permettra pas de clamer le fichage abusif. Certains préfèrent même ne pas signer l’avis de réception, c’est une mauvaise idée car le résultat sera le même.

Service de recouvrement externe et interne aux sociétés de crédit

Il arrive que vous suiviez sagement les recommandations du créancier, et que vous payiez effectivement vos mensualités. Ce que la plupart des gens oublient de faire dans ce cas, c’est d’avertir le service de recouvrement que la mensualité a bien été payée.

Certaines banques disposent d’un service de recouvrement interne, d’autres font appel aux services de sociétés spécialisées. Dans ces deux cas, il y a souvent un manque de communication entre le service comptabilité et le service recouvrement. Lorsque le service comptabilité constate un défaut de paiement, il en avise le service recouvrement.

Par contre lorsque la comptabilité constate que les dettes ont été réglées, elle oublie souvent de le signaler au service de recouvrement.

Prouver le fichage abusif

Pour ne plus être fiché, il va alors falloir prouver votre bonne foi. Lorsque vous réglez votre dette auprès de vos créanciers, vous devez impérativement leur demander une attestation de paiement. Ceci est très important, car ils ne sont pas obligés de vous en délivrer une si vous ne le demandez pas.

À l’inverse, ils doivent vous délivrer cette attestation si vous le leur demandez. Vous allez donc le faire directement en personne, ou par lettre recommandée avec avis de réception.

Muni de cette attestation de paiement, il vous suffit de vous rendre aux antennes locales de la Banque de France pour prouver que vos dettes ont été soldées. Le défichage doit alors intervenir dans les deux jours ouvrables.

Comment ne plus être fiché FICP


Il n’existe qu’un seul moyen pour sortir du fichage PDF : payer ses dettes.

Le rachat de crédit 

ne plus être fichéC’est encore la meilleure solution. Elle consiste à trouver un organisme spécialisé qui paiera lui-même les créanciers responsables de votre inscription. Dans la pratique, ces sociétés préfèrent regrouper tous vos prêts consommation et immobilier si vous en avez. L’objectif est double : s’assurer que vous pourrez mieux gérer votre budget avec une seule mensualité plutôt que plusieurs.

Et ensuite bien entendu, encaisser plus d’intérêt en regroupant toutes vos dettes. C’est de bonne guerre, parce qu’au final non-seulement vous sortez du fichier, mais en plus vous obtenez une mensualité suffisamment faible pour retrouver un équilibre budgétaire.

Ne pas subir la pression des créanciers

Dès les premiers courriers vous avisant de votre prochaine inscription, le ton est rude. Les services de recouvrement en voient des vertes et des pas mûres tous les jours, elles préfèrent prendre les devants en affichant une certaine fermeté. Ne vous laissez pas prendre par cette pression, même si l’on vous menace de poursuites judiciaires, et même si effectivement vos créanciers portent plainte. Les juges sont beaucoup plus cléments envers les emprunteurs qu’envers les prêteurs.

Dès lors que vous avez trouvé un organisme pour acheter vos crédits, vos créanciers n’auront pas le droit de refuser, ils ne pourront qu’accepter et arrêter leurs poursuites.