Don de Voiture 2021: GRATUIT & SÉRIEUX

Aujourd’hui, la mobilité est un enjeu important dans la vie professionnelle. Notre guide vous explique comment avoir une voiture gratuitement, grâce à ces sites de dons de voitures sérieux.

Les Autos du Cœur: l’association qui donne des voitures gratuitement

L’association a pour but de collecter des véhicules dans la France entière, donnés par des particuliers, des entreprises, des mairies ou des institutions.

Puis elle les donnera à son tour, à des personnes qui ont besoin d’un véhicule, mais ne peuvent s’en offrir un, afin qu’elles puissent trouver ou garder leur emploi, notamment en milieu rural où les transports en commun sont rares.

Quel est le fonctionnement des Autos du Cœur ?

Tout d’abord, le donateur se rend sur leur site internet et remplit un formulaire de don.

On lui demandera des détails évidents sur le véhicule qu’il veut donner comme l’année, le kilométrage, le type de carburant et de boîte de vitesses. Il précisera aussi le nombre de portes, etc.

Mais surtout, le véhicule doit avoir été immatriculé après 2000. S’il fonctionne à l’essence il doit avoir moins de 150 000 km, et moins de 200 000 km si c’est un diesel.

Les bénévoles se déplaceront, sans frais pour le donateur, pour venir récupérer sa voiture une fois le dossier rempli et accepté.

L’association se charge alors de faire effectuer les réparations nécessaires et une révision par des professionnels, puis d’obtenir un nouveau contrôle technique, et enfin d’effectuer les formalités administratives auprès de la préfecture.



Comment bénéficier d’un don ?

Une assistante sociale identifiera un bénéficiaire. Pour cela, un dossier sera constitué, sur le site internet de l’association.

Devront y être précisés les critères définis par le bénéficiaire du véhicule demandé et un budget approximatif.

Les Autos du Cœur enverront alors un devis aux services sociaux. Ce devis permet, en fait, d’établir un dossier de demande d’aide financière auprès de divers organismes.

L’association demande, en effet, entre 2 500 et 5 000 € de contribution, en fonction du modèle de véhicule, pour continuer la chaîne de solidarité et couvrir ses frais (convoyage, contrôle technique, réparations, assurance, stockage et diverses autres charges).

Quand le financement est trouvé, les Autos du Cœur proposent un modèle de voiture, correspondant aux critères de bénéficiaire.

Une fois le paiement fait, le véhicule est mis à disposition, une copie de la carte grise est remise afin que la voiture soit assurée au moment de la prise en charge. Le bénéficiaire devient alors propriétaire de la voiture, l’assurance et la carte grise restant à sa charge.

Le projet des Autos du Cœur est soutenu par la Fondation PSA, dans le cadre de son aide à la mobilité pour l’insertion.



APREVA : location et vente d’auto moins chère

L’association a défini comme objectif l’aide à la mobilité, considérant que c’est un facteur d’insertion sociale et professionnelle.

Qui est bénéficiaire ?

Tout demandeur d’emploi de moins de 26 ans, qui bénéficie du RSA peut obtenir l’aide d’APREVA. Il doit aussi être en insertion ou en formation et avoir besoin de se rendre sur son lieu de travail ou de formation parce qu’il réside en milieu rural. L’association étant basée en Gironde et Lot-et-Garonne, on comprend son intérêt pour les personnes éloignées des centres urbains.

Pour cela, il devra faire une demande auprès d’un prescripteur comme Pôle Emploi, la Mission Locale, la CCAS ou même son agence d’intérim. Le prescripteur remplira une demande auprès d’APREVA.

Les solutions possibles

1️⃣ La location

A un tarif préférentiel (les partenaires d’APREVA complétant le coût réel) entre 2 et 7,50 € par jour. La location est d’un mois, renouvelable 2 fois, soit un total de 3 mois.

2️⃣ La réparation 

Le bénéficiaire a déjà un véhicule qui nécessite des réparations qu’il ne peut payer. Son véhicule sera pris en charge par un des deux garages sociaux APREVA.

Huit mécaniciens en contrat d’insertion, accompagnés par des encadrants techniques et des conseillers en insertion professionnelle, réparent ces voitures (en passant par un prescripteur). C’est ce qui permet au bénéficiaire des services d’APREVA de faire réparer son véhicule à un tarif préférentiel, car le prix de la main-d’œuvre n’est que de 30 € de l’heure.

3️⃣ La vente 

Elle n’interviendra qu’après une période de location et se fera à un tarif préférentiel.

Pour 1 350 €, le bénéficiaire pourra acquérir son véhicule. Ce prix comprend la carte grise mise à son nom, un tarif d’assurance négocié avec le partenaire MACIF et si besoin la mise en place d’un microcrédit.

Le système d’APREVA est bien rodé. Sur 120 véhicules reçus par an, 20 sont démontés et servent de réserve de pièce détachée pour les 100 autres.

L’association a tissé un lien de partenariat étroit avec ENEDIS, qui lui remet une centaine de véhicules déclassés par an. Mais aussi avec ERDF qui, une fois les véhicules réparés, les attribue à des associations sociales ou humanitaires sur les 14 départements du Grand Sud.



Papa Charlie: prêt de voiture pour les chômeurs

Cette association, basée en Île-de-France, met à disposition de chômeurs accédant à l’emploi une voiture s’ils se trouvent en horaires décalés ou peu desservis par les transports en commun.

Papa Charlie dispose d’une centaine de voitures, avec ou sans permis, pour effectuer le trajet domicile-travail quotidiennement.

Qui peut obtenir une voiture ?

Il faut pour cela remplir les critères suivants :

➡ Être titulaire d’une promesse d’embauche ou d’un contrat de travail, de formation ou d’apprentissage ayant commencé depuis moins d’un mois.

➡ Être sans transport collectif ou individuel qui correspond aux horaires de travail ou de stage.

➡ Être domicilié à moins de 40 km du lieu d’emploi.

Ensuite, en fonction du contrat de travail ou de formation, la durée de location est limitée. La durée maximum est de 3 mois pour les intérimaires, 8 mois pour un CDD ou un contrat de formation professionnelle et 4 mois pour un CDI.

Et l’on peut être en contrat d’apprentissage, avoir 16 ans et bénéficier d’un véhicule sans permis. Il faut seulement justifier d’un permis AM. Papa Charlie offre les 8 heures de formation au permis AM si nécessaire.

Comment fonctionne Papa Charlie ?

Si Papa Charlie fonctionne un peu comme une entreprise de location de véhicules classique, la spécificité de l’association réside dans le fait qu’une carte bancaire n’est pas requise et que les tarifs sont très abordables.

On peut compter entre 2,50 € par jour pour une personne en contrat en alternance, avec une demande de dépôt de garantie de 228 €, et 6 € par jour, dépôt de garantie de 300 €, pour une personne ayant une promesse d’emploi ou étant en formation professionnelle.

La maintenance du véhicule, l’assurance et l’assistance sont incluses dans le prix. Seul le carburant reste à la charge du bénéficiaire.

Les véhicules peuvent être retirés, après demande faite sur le site internet de l’association ou par téléphone, à Paris Orly ou Paris Roissy.


À lire aussi : faire un leasing quand on est interdit bancaire


LesChretiens.fr: petites annonces de dons de voiture

Trouver un emploi, ou en garder un, pouvoir suivre une formation dans le cadre d’une réinsertion alors que l’on vit en milieu rural ou loin des bassins d’emploi, devient compliqué lorsqu’on n’a pas de véhicule. Sur le site internet LesChretiens.fr, vous pouvez trouver des gens qui font don de leur voiture.

Il facilite la mise en relation de gens qui recherchent de vieilles voitures à donner avec des personnes qui proposent des voitures à très bas prix ou gratuites.

Pour conclure, ce n’est pas parce que quelqu’un n’a pas de véhicule, qu’il doit renoncer à trouver un emploi ou une formation. Et lorsqu’il vit éloigné des bassins d’emploi, ce n’est pas une raison pour se sentir isolé.

Il y a des solutions très peu coûteuses, voire gratuites, comme nous venons de vous le monter.

Il est aussi important de rappeler que les associations citées sont sérieuses et toutes relèvent de la loi 1901. Par conséquent, tout don à ces associations fait l’objet d’une défiscalisation à hauteur de 66 % de la valeur estimée du don si l’on est un particulier, et une réduction d’impôt qui sera de 60 % pour une entreprise.


Un article qui peut aussi vous intéresser : le prêt d’urgence CAF


« Donne voiture cause décès »: faire une donation de véhicule légalement

Oui, avoir une voiture gratuite est possible.

Cela peut se faire légalement dans le cadre d’une succession. C’est-à-dire que les héritiers de la personne décédée ne souhaitent pas garder le véhicule (souvent de peu de valeur ou nécessitant des réparations) et décident d’en faire don.

Si ce don intervient dans les 3 mois après le décès du propriétaire et que le véhicule n’a pas roulé depuis, il ne sera pas nécessaire, pour les héritiers, de faire un changement de carte grise. Le bénéficiaire doit s’assurer de recevoir les documents suivants :

➡ Le second exemplaire du certificat de cession Cerfa 15 776 qui devra porter les coordonnées de l’héritier et non la personne disparue.

➡ Certificat de situation administrative de moins de 15 jours.

➡ Carte grise barrée mentionnant jour, mois et année de la cession avec mention « Cédé le… ».

➡ Justificatif de contrôle technique de moins de 6 mois (2 mois en cas de contre-visite).

➡ S’il y a plusieurs héritiers, procuration signée par chacun mandatant l’un deux.

➡ Acte notarié qui prouve le statut d’héritier de la personne qui donne la voiture.

➡ Document signé attestant sur l’honneur que le véhicule n’a pas roulé depuis le décès.

Les documents et le véhicule peuvent alors être donnés directement au bénéficiaire. Au-delà de 3 mois après le décès du propriétaire, il faudra faire un changement de carte grise au nom d’un héritier. Il cédera ensuite le véhicule au bénéficiaire selon la procédure classique.

Rate this post