Réduction Tarif Chômeur RSA 2018: RATP, SNCF & Cinéma

Réduction Tarif Chômeur RSA 2018: RATP, SNCF & Cinéma
4.5 (90.91%) 11 votes

Vous n’avez pas de boulot et vous devez rogner sur vos déplacements et sur vos sorties ? Heureusement pour vous, je suis déjà passé par là et je vais vous expliquer comment j’ai fais pour m’en sortir en obtenant un tarif réduit pour les demandeurs d’emploi. Sachez aussi que les bons plans existent (je vais vous les indiquer), du cinéma à la piscine en passant par les cartes de réductions pour les trains de la SNCF. Aller à un entretien d’embauche ou aller se divertir n’est donc pas réservé qu’à ceux qui sont en CDI, qu’on se le dise !

1. Les réductions transports en commun

Se déplacer en région parisienne quand on est au chômage

On connait à peu près tous le tarif social pour EDF et GDF, mais qui a entendu parler des efforts de la RATP pour ceux qui cherchent du travail ? Alors je vous le dis : la régie des transports parisiens a mise en place des réductions et des aides et elle fait ainsi preuve de solidarité envers les plus démunis, ceux qui n’ont pas la chance de se rendre au boulot tous les jours.

A LIRE AUSSI : Taris social énergie

Les aides sont de deux sortes :

  1. La tarification Solidarité Transport  : elle permet d’acheter des billets à tarif réduit
  2. Les forfaits Solidarité Transport.

Où je me suis adressé pour bénéficier de mon forfait ?

Cette gratuité, totale ou relative, se fait auprès de l’agence solidarité transport. Je me suis vu remettre des chèques mobilité permettant de me déplacer à moindre frais, hé oui m’sieur dame !

Mais je ne me suis pas déplacé ! Il y a un numéro de téléphone à appeler aux heures de bureau : le 0 800 948 999. J’ai reçu le formulaire chez moi.

Même pas besoin de timbrer sa réponse, il y a une enveloppe T qui est jointe au dossier ! J’ai juste rempli le dossier et joint une photo comme demandé.

Comment j’ai payé moins cher

Pour obtenir mon tarif social RATP, j’étais à la CMU (ça marche aussi si vous êtes à l’ASS ou au RSA). J’ai ainsi obtenu le droit de voyager gratuitement sur l’ensemble du réseau RATP (zones de 1 à 6) grâce à une carte Navigo reçu par la poste.

N’oubliez pas ces deux conditions :

  • Il faut habiter en Ile-de-France.
  • Toute demande devra être faite en fournissant les justificatifs quant à sa situation financière.

Les documents à fournir

Je me suis munis de mon attestation CMU-C (je l’avais perdu, j’ai du retourner à la sécurité sociale pour la re-demander).

Les autres devront ramenés leur dernier relevé ASSEDIC, ou leur attestation du paiement du RSA, ou leur d’allocataire de la Caisse d’Allocations Familiales.

Le résultat final

J’ai reçu gratuitement ma petite carte Navigo ! Un grand moment. Muni de ma jolie carte, je suis allé la faire recharger dans la station de métro en bas de chez moi.

Si vous ne voulez pas prendre un forfait, ou si vous n’y avez pas droit, vous pouvez aussi acheter des tickets avec des chèques mobilité de 4 et de 8 euros. Ce sont les organismes sociaux qui les distribuent.

Pour les lyonnais : l’abonnement TCL pour demandeurs d’emploi

Il n’est pas gratuit mais il permet de circuler dans toutes l’agglomération lyonnaise pour 9,10 € /mois. Vous y avez droit si vous êtes :

  •  au RSA.
  • au chômage (et jeune).
  • demandeur d’asile.
  • un enfant qui va à l’école et dont les parents sont bénéficiaires d’une abonnement Pass 2 Partout.

Les pièces à fournir

  • Une pièce d’identité.
  • Un justificatif de domicile (original).
  • Une photo d’identité (récente, de face, cadrée sur le visage dégagé et sur fond uni et clair).
  • 5 € pour la carte Técély.

2. Les réductions SNCF : le train gratuit pour les chômeurs ?

Si comme moi, vous vous dites que tout le monde ne peut pas se permettre de voyager avec la SNCF à cause du prix des billets, alors vous n’allez pas en revenir : je me suis payé un aller-retour Paris-Rennes avec mon RSA ! Je me rendais à un entretien d’embauche. J’ai donc profité d’un tarif adapté spécial chômeur.

Si vous n’avez pas cette chance, il existe des tarifs pour les familles nombreuses, ou pour le congé annuel. Si vous ne pouvez bénéficier d’aucune réduction, le mieux est de réserver votre billet le plus tôt possible pour avoir le meilleur prix.

Le TER moins cher

Le plus souvent, ces réductions s’adressent aux bénéficiaires de l’ASS, du RSA, de l’ASPA, de l’Allocation de Demandeurs d’Asile, de l’Allocation Temporaire d’Attente, aux personnes sous CAE, aux titulaires de l’AAH.

TER illico solidaire dans la région Rhône-Alpes

Il permet de se déplacer pour chercher du travail, ou pour se réinsérer professionnellement quand on a – de 26 ans. Les bons transports s’achètent aux guichets des gares de la région, et permettent d’obtenir pendant un an des billets à -90%. Il y aura un dossier à remplir et à renvoyer avec les justificatifs.

Téléphone : 09 69 32 69 42 (appel non surtaxé) du lundi au vendredi de 9H à 17H

En Picardie aussi les chômeurs ont des avantages

La réduction pour les résidents va jusqu’à – 75%. Le transport peut même être gratuit pour les demandeurs d’emploi qui se rendent à un entretien d’embauche en train ou en TER.

En Bourgogne-Franche-comté

  1. Tarif  Mobili’Ter : 50% de réductions sur un trajet (aller-retour) en Franche-Comté dans le cadre d’une recherche d’emploi. (Voir avec votre conseiller).
  2. Chèque Bourgogne Emploi : 80% de réductions sur les trajets aller-retour en Bourgogne
  3. La carte Solidari’TER : 75% de réduction sur vos trajets TER en Franche-Comté

Contact : Contact’TER Franche Comté – BP 71273 – 25005 BESANÇON Cedex 03

En Bretagne

  1. Carte Actuël : 75% sur vos trajets en Bretagne ou Pays de la Loire.
  2. Billet Actuël Emploi : voyagez gratuitement pendant 3 jours pour une recherche d’emploi.

Contact : 0800 880 562 (appel gratuit) du lundi au vendredi de 6H15 à 20H et le samedi de 10H à 17H. Contact’TER Bretagne – BP 90527 – 35005 Rennes Cedex.

En Centre-val de Loire

Chéquier régional pour l’emploi : 20 chèques à échanger contre des billets gratuits. Demande à faire à Pôle Emploi.

En Corse

  1. Pour les + de 60 ans : 50%.
  2. Pour les handicapés : 50% + gratuit pour l’accompagnant.

Contact : 04 95 32 80 57 (service commercial) – Chemin de Fer de la Corse – Place de la Gare – BP 237 – 20294 Bastia Cedex.

Dans le Grand Est

  1. Billet Emploi Formation : 80% sur le Bon de transport qui vous est remis par Pôle Emploi. Il est valable pour les trajets en 2nde classe sur la région.
  2. Carte Solidaire TER Grand Est : trajets dans la région à moins 80%.
  3. Carte Presto : 30% de réductions sur tous les trajets dans le Grand Est de façon illimitée en semaine et de moins 70% le week-end et les jours fériés.

Contact : Centre de gestion des cartes solidaires Grand Est – CS 23915 – 54029 NANCY CEDEX – Contact TER Grand Est – BP 10056 – 67067 STRASBOURG CEDEX.

En Haut-de-France

  1. Le Pass Solidari’TER : 75% de réductions sur les trajets en TER du Nord et du Pas-de-Calais.
  2. Le billet Pass’Emploi : Dans le cadre d’une recherche d’emploi, le billet est pris en charge à 100% pour vous rendre à un entretien d’embauche.

Contact : 0 805 50 60 70 (appel non surtaxé) du lundi au vendredi de 6h à 20h – Centre de confection des cartes Pass Pass Nord Pas de Calais – CS 61139 – 80011 Amiens Cedex.

En Normandie

  1. Prime transport : 50% de réductions sur le prix de l’abonnement en transport public pour les déplacements entre le domicile et le travail.
  2. Le Passeport Solidari’Ter : 80% de réductions sur 12 trajets (simples) chaque année pour se déplacer dans le Calvados, la Manche, l’Orne et sur l’axe Caen-Rennes.
  3. Solidari’Ter Emploi 
  4. Chéquier Région-Transports Solidarité : 12 bons de transports gratuits.

Contact : 0 800 14 50 61 – Passepart Solidari’ter – CS 50523 – 14035 Caen Cedex.

Dans les Pays de la Loire

  1. Carte Acti : 75% de réduction sur les voyages en train et en car dans le cadre de tous les déplacements (personnels, recherche d’emploi) de façon illimitée.

Contact : 09 69 32 35 11 .- Région des Pays de la Loire – Service carte Acti – CS 84625 – 44046 Nantes Cedex 1

En Provence-Alpes-Côte d’Azur

Carte ZOU ! Solidaire :  90% de réductions sur les trajets dans toute la région PACA.

Contact : EFFIA Synergies CS 20406 – 13591 Aix-en-Provence Cedex 3.

Des places de cinéma moins chères : j’arrive à voir des films pour 3 fois rien !

Aller au cinéma gratuitement n’est pas possible en France, sauf à obtenir des places par le biais d’associations. Toutefois, comme il faut bien se divertir et que tout le monde y a droit, certains multiplex mettent en place des tarifs préférentiels pour payer moins cher sa place.

A lire aussi : les avantages sociaux pour les chômeurs

Ce que je fais : j’achète des cartes de plusieurs séances, dans ce cas là le prix au film chute. Quand j’étais « riche » je prenais un abonnement illimité pour 20 euros par mois. Les séances du matin, vers 11h, sont aussi proposées à un tarif réduit. Quand j’étais au chômage c’était parfait ! Si vous êtes étudiant (je que je ne suis plus 3 fois hélas), vous avez plus de chances d’obtenir une réduction, dans les cinémas MK2 par exemple.

Les réductions MK2 (sur justificatifs)

  • -14 ans : 4,90 €
  • – 26 ans : 4,90 €
  • – 26 ans WE : 7,90 €
  • Carte 5 places : 34,50 €
  • Carte UI 1 : 21,90 €
  • Carte UI 2 : 36,80 €
  • Demandeurs d ‘emploi : 7,90 €
  • Etudiants et apprentis : 7,90 €
  • Matin : 6,90 €
  • Séniors + 65 ans : 7,90 €

Les cinémas indépendants ont souvent des tarifs réduits pour les chômeurs : exemples

Megarama Bordeaux

7, quai de Queyries 33100 Bordeaux

  • Abonnés TBM : 6.50€ sur présentation de la carte d’abonné
  • ENFANTS -18ANS : 5,50 €
  • Etudiant : 6.80€ sur présentation d’une carte étudiante en cours de validité
  • 6,80 € : Lundi et Jeudi
  • Tous les matins avant midi : 5,50 €

Ciné DOME

Avenue Lavoisier – Zac des Varennes Est 63170 Aubière

  • Carte 10 places : 6,00 €
  • Carte 5 places : 6,50 €
  • Collégiens, Lycéens, Etudiants : 6,50 €
  • Matin pour tous : 6,20 €
  • Moins de 16 ans : 4,70 €
  • Senior (+65ans), demandeurs d’emploi, familles nombreuses : 7,50 €

POUR ALLER PLUS LOIN : Les aides financières de la CAF pour les vacances et les loisirs permettent de se loger, mais comment partir en vacances, ou se déplacer au quotidien, quand on doit prendre le train mais qu’on en a pas les moyens ?

Combien ça coute d’aller nager quand on est chômeur ?

La piscine fait du bien au corps et à l’esprit, et les communes l’ont bien compris puisque les piscines municipales sont soit gratuites, soit bien moins chères pour les demandeurs d’emplois, qui peuvent ainsi réfléchir à leur avenir pendant les interminables longueurs de leur brasse coulée.

Faire du sport sans se ruiner est donc possible en France, encore faut-il prendre son courage à deux mains pour aller se tremper quand il fait -10 dehors. 1( jours sans faire de sport et je deviens dingue !

En définitive, sachez le : il existe en France tout un tas de tarifs réduits et de réductions pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir du travail. A lire par exemple, le tarif social de l’internet.