Aide CAF 2018 ᐅ Bons Vacances – Passeport Loisirs – Prime

Aide CAF 2018 ᐅ Bons Vacances – Passeport Loisirs – Prime
5 (100%) 4 votes

Partir en vacancesfaire du sport, aller au spectacle, tout le monde aime ça. Sauf que pour en profiter, il faut avoir les moyens financiers. Pour pouvoir boucler le budget loisirs, la CAF apporte son aide aux familles qui en ont besoin, et qui entrent dans ses critères. Les bons vacances ou le passeport ne sont pas des prêts, mais des sommes qu’il ne sera pas nécessaire de rembourser. Une bonne façon de pouvoir vous aussi en profiter, même si vous ne gagnez pas beaucoup. Avec ces quelques exemples vous allez comprendre.

1. La CAF Seine et Marne : le passeport loisirs

Vous connaissiez les bons vacances, mais cette aide là est nouvelle, et elle est destinée aux familles du département. Le passeport loisirs vient en remplacement des bons jeunes et des sorties familiales, et permet, là encore d’en faire profiter ses enfants jusqu’à leur majorité, qu’il s’agisse de faire de l’escalade ou bien d’aller passer une journée à la mer, de septembre à juin.

Reste  qu’il vous faudra avoir le bon quotient familial, ne pas dépasser 650 euros. Si tel est le cas, vous n’aurez rien à faire, puisque ce à quoi vous avez droit vous sera automatiquement adressé avant fin juin pour l’année scolaire à venir : 1 bon par enfant.

Comment ça fonctionne ?

L’aide se fait sur la base d’un remboursement, et est comprise entre 10 et 89 euros selon la situation financière de chacun.

Le bon est donc à faire compléter par l’organisme où vous avez fait une activité, et qui prouve ce que vous avez dépensé. Ne vous restera plus qu’à le renvoyer à la CAF de la Seine-et-Marne pour recevoir votre remboursement.

2. Les bons vacances de la CAF du Rhône

Ceux là vont de janvier à janvier, et peuvent être utilisés pendant 21 jours. Encore une fois, l’envoi est automatisé pour les bénéficiaires, mais il ne faut pas oublier de les renvoyer complétés, au risque de se les faire sucrer et de ne pouvoir les recevoir à temps  pour les vacances de juillet-aout.

Si vous êtes déjà allocataire, il faudra aussi que le quotient familial ne passe pas au dessus de 700 euros, et que vos enfants aient moins de 20 ans, le montant journalier alloué dépendant des revenus.

Où partir en vacances ?

Si tout est bon et a été fait dans les règles, il n’y a plus qu’à partir en famille dans un camping ou un centre agréé, ou bien d’envoyer vos joyeux bambins en colonie, à conditions que le centre soit agréé par la CAF du Rhône.

Attention : les séjours ne peuvent pas être pris n’importe quand, mais uniquement quand il n’y a pas école (rappelons que celle-ci est obligatoire jusqu’à 16 ans en France).

Le calcul de la somme

Elle dépendra du nombre de jours de vacances pris, du quotient, de la composition de la famille et du montant des dépenses engagées. La somme allouée forfaitairement par jour allant ainsi de 24 à 8 euros. Un forfait voyage, pour les familles, peut aussi venir compléter le tout pour les familles les moins aisées du département.

3. Aide aux vacances familiales (AVF) de la CAF de la Sarthe

On l’appelle l’AVF, cette aide que malheureusement beaucoup de familles connaissent. La CAF de la Sarthe applique elle aussi la règle du quotient familial. La limite fixée est la même que dans le Rhône et en Seine-et-Marne : 700 euros.

Attention : vous avez jusqu’au 2 janvier 2018 pour utiliser les bons de l’année dernière, tout en respectant la règle d’une utilisation uniquement pendant les vacances scolaires (les grandes ou les petites vacances), sauf si son enfant à moins de 6 ans.

Comment se fait le calcul ?

Peu importe le temps que dure son séjour : l’AVF sera elle calculée au minimum sur 6 jours et sur 7 tout au plus pour des vacances dans un centre VACAF (organismes ou campings). Ceux qui réservent le plus tôt sont toujours les mieux servis.

L’allocataire qui a un plafond en dessous de 530 € de quotient familial peut espérer une prise en charge de la CAF à hauteur de 70% des frais engagés, tout en sachant que l’aide ne dépassera pas 650 €. Pour les autres, ceux dont le quotient est compris entre 531 et 700 €, le pourcentage descend à 40 et la limite à 00 €

4. La CAF des Yvelines

1. Chéquier Loisirs 2018

La CAF des Yvelines a pour objectif de permettre à tous les jeunes de pouvoir faire du sport, allée au cinéma, visiter des musées… L’insertion passe aussi par cette possibilité là.

L’âge limite pour bénéficier d’un chéquier loisir est de 14 ans, et l’aide démarre à partir de 7 ans. Le chéquier arrivera directement dans la boite aux lettres des familles dans cette situation là, avec comme condition suspensive de ne pas avoir un quotient familial au dessus de 600 €.

La somme allouée

60 € pour chaque enfant. Pour des jumeaux, multipliez ce montant par 2, etc. A dépenser l’année de réception, au delà, les chèques de 10 € (x6) ne sont plus valables. Il n’y aura pas de dérogation à ce principe là.

2. L’aide aux vacances familiales – Vacaf

Vous faites partie d’une famille modeste ? Vous allez pouvoir partir en famille en France, à condition de louer dans en endroit agréé VACAF, à condition que les fonds soient disponibles :

  1. Dans un centre familial
  2. Dans un gîte
  3. Dans un camping

Vous pouvez retrouver toutes les locations VACAF directement sur son site : Vacaf

Les modalités

Vous devez :

  • Déjà toucher une prestation familiale
  • Avoir en enfant entre 3 et 18 ans
  • Être domicilié dans les Yvelines.
  • Avoir un quotient familial en dessous de 600 €.

Si vous réunissez ces 4 conditions, vous n’avez rien à faire. La CAF vous notifiera vos droits directement par courrier.

Le montant

0 à 500 € de quotient familial : 450 €
501 à 600 € : 300 €

Vous ne réglerez que la part du séjour vous revenant, la CAF réglera directement votre organisme pour le reste.

5. Les aides aux vacances 2018 de la CAF de la SOMME

Adresse : Caf de la Somme, 9 Boulevard Maignan Larivière 80022 Amiens Cedex 9

Tél : 0 8010 25 80 10.

Comme ses compères, la CAF de la Somme a un budget pour permettre à des familles nécessiteuses de partir en vacance ensemble, et d’envoyer les enfants en colonie ou en centres de loisirs.

Les bénéficiaires

Il faut  :

  1. Avoir un quotient familial mensuel : – de 800€.
  2. Déjà percevoir une prestation de la CAF : AAH, l’APL ou le RSA.
  3. Avoir au moins 1 enfant à charge.
  4. Partir pendant les vacances scolaires.

Le montant de l’aide « colonie de vacances »

Il est différent selon votre quotient familial. Ainsi, vous aurez une réduction tarifaire par jour et par enfant :

  • Quotient familial de 0 à 525€ : 17.50€.
  • De 526 à 630€ : 9.25€.
  • de 631 à 800€: 8.25€.

Les conditions

  • Le séjour doit être de 7 nuits consécutives au moins.
  • Il faut partir en France ou dans un pays de l’union.
  • Pour en bénéficier, il faut voir directement avec l’organisme qui organise le séjour.

Le montant de l’aide pour des vacances en famille : VACAF

Que l’aide aille de 25 à 60 % du prix du séjour, vous devez savoir une chose : elle ne dépassera pas 600 euros par séjour. Là encore, des notions de quotient familial entrent en jeu.

  • Quotient familial de 0 à 525€ : 60%.
  • De 526 à 630€ : 40%.
  • de 631 à 800€: 25%.

Où passer ses vacances ?

Partout en France, à partir du moment où il y a le petit label Vacaf :

  • camping,
  • mobile home,
  • bungalow,
  • centre de vacances familiales.

6. Caf de la Charente-Maritime : Les aides vacances et loisirs

Là encore, possibilité de partir en famille ou dans un centre de vacances. Pour vous aider à organiser votre départ, vous pouvez contacter :

L’Association Vacances et Familles

33 rue Denfert Rochereau – Apt 7 – 17100 SAINTES – Tél. 05 46 74 38 50

Les conditions

  • Etre allocataire de la Caf
  • Percevoir une prestation familiale pour un enfant (ou plus) à charge
  • Relever du régime général de la Sécurité sociale.
  • Avoir un quotient familial inférieur ou = à 760 €.

Partir en famille : les conditions

  • Il doit s’agir d’un centre VACAF.
  • Possibilité de louer, d’être en pension complète ou en 1/2 pension.
  • Pour l’hébergement : camping, bungalow ou mobil-home.
  • Vous ne pouvez y avoir droit qu’une fois par an.

Le montant de l’aide

Il s’agit d’une réduction sur le prix d’un séjour d’une semaine, différente selon votre quotient familial :

  • 400 € et – : 80 % du coût du séjour dans la limite d’un montant plafonné à 500 €.
  • Entre 401 et 600 € : 60 % du coût du séjour dans la limite d’un montant plafonné à 400 €.
  • Entre 601 et 760 € : 60 % du coût du séjour dans la limite d’un montant plafonné à 300 €.

Vacances et loisirs pour les enfants : les conditions

Les séjours en colonie doivent avoir lieu dans les organismes agréés par la Caf de la Charente-Maritime. Les autres conditions sont les mêmes que pour un départ en famille.Pas plus de 30 jours dans l’année par enfant.

Le montant de l’aide

  • De 0 à 400 €  : 35 € par jour
  • De 401 à 600 € : 28 € par jour
  • De 601 à 760 € : 22 € par jour

7. La CAF du GERS

L’Aide aux Temps Libres est une aide pour vos vacances.

Les conditions pour bénéficier de l’ATL :

  1. être allocataire au 1er janvier de l’année en cours
  2. avoir une prestation familiale au titre d’un enfant à charge
  3. disposer d’un quotient familial inférieur ou égal à 617.

Pour les séjours en colonie, le centre de vacances devra être conventionné par la Caf du Gers.

La durée : de 3 à 21 jours.

Pour des vacances en famille

La durée : 7 jours. Les partenaires pour les organiser :

  • Le centre social Grand Auch : 05 62 05 24 42
  • Le centre social de Condom : 05 62 28 42 70
  • Le centre social de L’Isle Jourdain : 05 62 07 33 52
  • Le centre social ARCOLAN : 05 62 05 13 61
  • Le centre social de Vic-Fezensac : 05 62 64 41 16
  • Le Secours Populaire : 05 62 61 57 43
  • Les Restos du Coeur : 05 62 60 07 78

À noter : des séjours sont disponibles pour des familles mono-parentales.

8. La CAF de l’Isère : l’aide aux vacances VACAF

Pour les enfants jusqu’à 16 ans

Une aide est versée pour partir en colonie de vacances selon le quotient familial :

  • De 0 à 440 € : 260 €.
  • De 441 à 620 € : 190 €.
  • De 621 à 720 € : 170 €.

Où se déroulent les séjours ?

Dans les structures de vacances ou de loisirs pour enfants et adolescents (colonies/ camps, gîtes d’enfants) Vacaf.

Pour les familles

L’aide aux vacances familiales est disponible Pour 2 semaines (si l’enfant est en garde alternée, 7 nuits par parent). Les conditions relatives au quotient familial :

  • 0 – 440 € : 70 % du coût du séjour (dans la limite de 610 € ou de 810 € si vous êtes bénéficiaire de l’Aeeh).
  • 441 – 620 € : 60 % du coût du séjour (dans la limite de 480 € ou 680 € si vous êtes bénéficiaire de l’Aeeh).
  • 621 – 720 € : 40 % du coût du séjour (dans la limite de 330 € ou 530 € si vous êtes bénéficiaire de l’Aeeh).

Il y a fort à parier qu’encore une fois, de nombreuses familles devront compter sur les aides sociales pour s’en sortir. Heureusement, la CAF est là. Toutefois, la politique des caisses peut varier d’un département à l’autre, et les informations citées ci dessus ne sont pas valables pour chacune d’entre elles. Téléphonez avant de vous déplacer pour rien.

A lire aussi si vous êtes dans la galère :