Tarif Social Internet: Connexion Gratuite ou Abonnement Réduit Pour Les Personnes au RSA, Chômeurs…

Tarif Social Internet: Connexion Gratuite ou Abonnement Réduit Pour Les Personnes au RSA, Chômeurs…
5 (100%) 4 votes

Arrêtons de trouver de fausses excuses : avoir Internet ne coûte presque plus rien, et les connexions gratuites se multiplient dans les lieux publics. Qu’ils s’agisse d’un forfait RSA ou d’autres réductions, tous les opérateurs ont des formules qui permettent même aux plus pauvres de pouvoir accéder à la toile, notamment pour chercher du travail, que l’on soit inscrit à Pôle Emploi ou non. Nous avons listé ici quelques bons plans pour celui qui n’a pas les moyens de se payer le net aux conditions « grand public ».

Le forfait internet social d’Orange

L’opérateur historique issu de France Telecom n’oublie pas ceux qui touchent le RSA socle. En effet, quand on ne touche que 400 euros par mois, il est difficile de prendre un abonnement au tarif normal. C’est pourquoi il édite une offre à destination des plus démunis, pour pouvoir accéder au réseau, mais aussi téléphoner en France vers les fixes de façon illimitée.

Pour en bénéficier, il faut appeler le service client d’Orange. Il vous sera demandé de justifier de votre situation, en envoyant rapidement la preuve récente que vous êtes au revenu de solidarité active (le papier en provenance de la CAF), la fiche de renseignement remplie qui vous sera adressée par courrier, et la photocopie de son justificatif d’identité, le tout à glisser dans l’enveloppe à ne pas affranchir reçue par la même occasion. Vous pouvez aussi vous rendre directement dans une boutique de la marque.

Tout savoir sur cette offre

Vous n’allez pas y souscrire pour une durée pré-définie. Il n’y a pas d’engagement en ce qui vous concerne, si ne n’est régler ce qui va vous être demandé. Si vous voulez changer d’opérateur un jour, ou stopper votre collaboration, vous pourrez résilier quand bon vous semblera, et cela ne vous coûtera rien. L’offre spéciale d’Orange est valable 1 an.

Deux mois avant son échéance, il faudra renvoyer les justificatifs pour son renouvellement. Tout ce qu’on peut vous souhaiter, c’est de ne plus y être éligible, ce qui serait bon signe.

Les modalités pratiques

Au niveau du contenu, c’est Internet en ADSL (avec un débit limité au dessus d’une certaine utilisation) et la possibilité d’appeler partout en France et dans les DOM sur des fixes.

Vous allez recevoir une Livebox qu’il vous faudra mettre en service. Puis attendre 2 semaines que celle-ci soit effective. Votre numéro de mobile vous sera communiqué au moment de la commande. Concernant le fixe, il n’est pas fourni. A vous de vous munir d’un téléphone compatible avec vos installations.

L’initiative Emmaus Connect : l’abonnement social à internet

Ne pas avoir accès à la toile, c’est se sentir exclu de la société, raison pour laquelle l’association Emmaüs s’est aussi engagée dans cette voie là, en s’associant avec SFR pour permettre aux plus démunis de pouvoir eux aussi aller sur le web même en étant mal logés.

Le principe : une clé 3G à partager rechargeable avec des carte prépayées. La téléphonie solidaire en vigueur à Paris s’accompagne donc maintenant du wifi pour tous.

Avoir Internet gratuitement

C’est encore la meilleure solution pour les chômeurs qui peinent à finir les mois, financièrement parlant j’entends. En attendant la gratuité pour tous, qui arrivera peut-être un jour, il y a des moyens de se connecter sans débourser un centime. Etre astucieux fait faire des économies, c’est un moyen comme un autre de s’en sortir dans notre société moderne.

On vous conseille donc les hot spots qu’on trouve à l’extérieur et dans les lieux publics : aéroports, hôtels, bibliothèques, fast food, starbucks… Il suffit souvent de juste entrer son nom et son mail pour en bénéficier. Pour savoir où ils sont autour de vous, lancer une recherche des réseaux wifi disponibles. Bon d’accord, il vous faut quand même avoir votre propre ordinateur portable.


A LIRE AUSSI : les bons et chèques vacances CAF


Profitez des réseaux

Pensez aux réseaux gratuits pour les abonnés qui se déplacent, du genre free wifi. Si vous avez un copain qui a un abonnement chez un des opérateurs, il a forcement le code pour s’y connecter.

Un petit emprunt des identifiants ne fera de mal à personne  et rendra des services. A vous de faire jouer votre réseau.

La Poste : le wifi gratuit pour les clients

La nouvelle va faire grand bruit chez ceux qui patientent en attendant qu’un guichet se libère… Prochainement, dans de nombreux bureaux de poste, il sera possible d’avoir accès à Internet avec le wifi gratuit dans les points de service.

Attention, le temps de connexion sera limité à 1/2 heure, afin de ne pas encombrer le réseau avec des gens qui viendraient y passer leurs journées. Un simple smartphone suffira pour cela, ou un portable.

Comment en bénéficier ?

Pour en profiter, le principe sera le même que celui utilisé par les hôtels : il faudra s’inscrire en indiquant son adresse mail. Reste à savoir si la Poste s’en servira ou non pour communiquer.

En tout cas, pour ceux qui n’ont pas de boxe ou d’ordinateur à la maison (et nous sommes encore nombreux dans ce cas, surtout dans les campagnes), c’est la possibilité de surfer sans avoir à payer pour cela.

Et puis, ça va peut-être faire revenir les gens qui avaient désertés les bureaux, bien qu’en la matière, toutes les villes ne sont pas logés à la même enseigne. La Banque Postale pourrait donc être la grande gagnante de ce dispositif.

Si au même titre que les transports, Internet devrait être gratuit pout tous, ce n’est pas encore le cas. Toutefois, des solutions existent pour limiter les coûts quand on est dans la galère. Alors à vos claviers.