Prix BSR 2021: Les Vrais Tarifs Révélés!

Combien coûte le BSR en 2021 (catégorie AM du permis de conduire)  ? Cet examen appelé Brevet de Sécurité Routière, uniquement valable en France, est indispensable à la conduite d’une voiturette et d’un scooter jusqu’à 50 cm³. 

Formation gratuite

La formation à l’examen est accessible dès 14 ans, elle est obligatoire pour toutes les personnes nées à partir de 1988. Elle est divisée en 2 parties. D’une part une partie théorique, connue sous le nom de l’ASSR, d’autre part la partie pratique, qui s’effectue en auto-école ou établissement agréé.

Est-il possible aujourd’hui de passer le BSR gratuitement  ? C’est uniquement la première partie ASSR qui est gratuite. Elle se déroule en deux temps, sur les périodes de classe des jeunes de 14 à 16 ans. L’ASSR1 se prépare en classe de 5e, et l’ASSR2 en classe de 3e. Ces examens se passent au sein de l’établissement scolaire et sont totalement gratuits. Il faut au minimum 10/20 pour être admis. Une fois obtenu, l’ASSR donne accès à la formation pratique.

La partie pratique quant à elle, doit se dérouler en auto-école ou en établissement agréé et dure au minimum 8 h. Cette partie de la formation est payante et obligatoire pour obtenir son certificat.

Obtenir un équivalent hors du cadre de l’école

Il est tout à fait possible pour les personnes n’ayant jamais passé l’ASSR durant leur scolarité de le préparer en faisant appel aux services du GRETA (Groupement d’établissements de l’Éducation Nationale) ou aux CFA (Centres de Formation d’Apprentis).

Enfin, si vous n’avez pas la possibilité de faire appel aux services des organismes précédemment cités, vous pouvez passer le certificat de l’ASR (Attestation de Sécurité Routière), qui, depuis 2004, est considéré comme l’équivalent de l’ASSR et qui est ouvert à tous.



Combien coûte la formation payante  ?

Nous venons de le voir, la formation se compose d’une partie pratique à réaliser en auto-école ou en établissement agréé.

Quel est le prix moyen en France  ?

Cette formation est payante, son prix varie de 150 € à 400 € suivant le lieu et l’auto-école. Ce coût prend en compte les frais d’inscription, le livret de formation et les heures de conduite.


Où passer le BSR moins cher  ?

Le mieux pour réussir votre examen est de vous entraîner, avec vos parents par exemple. Vous devez également bien connaître le Code de la route. Vous éviterez ainsi de vous tromper et de devoir payer des heures de formations supplémentaires. Car ce sont les tarifs minimums qui sont énoncés, mais dans le cas d’un échec à l’examen pratique vous pourrez avoir plus d’heures de conduite et le prix augmentera. Par ailleurs, avant de commencer votre formation pratique, un questionnaire vous sera donné. Vous devrez le remplir et il fera partie de l’évaluation.

Où trouver le tarif le plus bas  ?

Une manière de faire baisser le coût de votre formation est de réaliser la partie pratique en dehors des villes trop grandes qui proposent souvent des tarifs élevés. Vous pouvez économiser plusieurs centaines d’euros sur les heures de conduite.

Pour bien connaître le Code de la route comme nous vous le conseillons, vous pouvez vous rendre sur des sites qui le proposent gratuitement. Cela vous permettra de passer le BSR pour pas cher (depuis janvier 2013, le permis AM remplace le BSR).

Enfin, n’hésitez pas à vous rendre sur des sites qui proposent des simulations de questionnaire. Vous pourrez vous entraîner et mettre toutes les chances de votre côté.



Est-ce qu’il existe des comparateurs en ligne pour ce certificat  ?

Actuellement, il n’existe pas de comparateur de BSR en ligne. Son prix varie en fonction de l’auto-école ou de l’établissement où vous le passez.

On peut cependant affirmer que les tarifs dans les grandes agglomérations sont généralement plus chers que ceux pratiqués dans les campagnes. C’est parfois plus économique de faire la partie pratique durant les vacances, dans de petites villes ou villages. Vous pouvez ainsi économiser plusieurs centaines d’euros.


Qu’est-ce que le BSR  ?

Cet examen est le premier pas sur la route et une approche de son code. Grâce à lui, vous pouvez conduire un véhicule de moins de 50 cm³, une voiturette ou un cyclomoteur. Mais pour l’obtenir, vous devez réussir les différents examens demandés.

Par ailleurs, l’ASSR1 est obligatoire depuis 2013 pour obtenir le permis AM. Et l’ASSR2 est indispensable pour passer le permis de conduire.

Que représente réellement cette certification  ?

Le brevet de sécurité routière est un certificat qui vous permet de conduire une voiturette ou un scooter d’une cylindrée inférieure à 50 cm³ dans tous les pays de l’UE.

Il est cependant nécessaire de tenir compte des réglementations locales, en ce qui concerne l’âge minimal requis notamment. Il est proposé dès l’âge de 14 ans, avec une formation théorique en deux temps, qui se déroulent généralement au sein de l’école. Vous obtenez alors l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière) de premier ou de second niveau. Une fois cette épreuve réussie, vous pouvez avoir accès à la suite avec l’examen pratique.

La seconde partie qui est de la pratique consiste à suivre une formation de minimum 8 h en auto-école agréée ou établissement agréé. Elle se fait en 2 jours, avec 4 heures de formation par jour. Auprès de l’établissement de formation, vous allez également devoir choisir entre deux types d’apprentissages. Formation avec option quadricycle léger (voiturette) ou formation avec option cyclomoteur. Une fois l’examen réussi, vous pourrez alors conduire l’un ou l’autre, mais pas les deux.

Cette formation se déroule en 5 étapes :

  1. Une discussion autour de la conduite et de son éthique.
  2. 1 h minimum de conduite hors circulation.
  3. Une évaluation des connaissances du Code de la route.
  4. 3 h minimum de conduite à l’intérieur de la circulation publique.
  5. Une sensibilisation sur les accidents de la route.

Il y a donc en tout 4 h de conduite obligatoire. Mais dans le cas où votre conduite n’est pas assez bonne, vous risquez de vous voir demander des heures supplémentaires. Dans ce cas, le prix de la formation va augmenter.

Combien de temps est valable le certificat  ?

Ce certificat est valable 15 ans pour les personnes qui l’ont obtenu depuis le 19 janvier 2013. Il est donc temporaire. Son objectif est de vous familiariser avec la route et son code. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pourrez passer le BSR, correspondant à la catégorie AM, ou le permis de conduire. Vous pourrez ainsi conduire des véhicules plus puissants.

Pour les certificats obtenus avant le 19 janvier 2013, la durée de validité n’est pas limitée, cependant vous ne pouvez conduire des véhicules de moins de 50 cm³ qu’en France. Vous n’avez pas d’autorisation pour l’étranger.



Quelles sont les conditions pour passer cet examen  ? 

Pour suivre cette formation et obtenir son certificat, il y a très peu de conditions.

Vous devez : 

  • Avoir 14 ans ou plus.
  • Avoir une autorisation parentale ou de votre tuteur légal si vous êtes mineur.
  • Fournir un justificatif d’identité.
  • Fournir un justificatif de domicile pour les personnes majeures.
  • Fournir 2 photos d’identité.

Avec tous ces éléments, vous pourrez suivre et passer les formations théoriques et pratiques pour enfin obtenir votre certificat.


Peut-on se faire retirer son BSR  ?

Contrairement au permis de conduire, il ne possède pas de point. Vous ne pouvez pas vous le faire retirer. Cependant, attention, vous pouvez avoir des amendes si votre comportement sur la route n’est pas raisonnable.

Vous pouvez également avoir une amende si vous n’avez pas le justificatif sur vous lors d’un contrôle.


Devez-vous repasser l’examen et repayer si votre BSR est perdu  ?

Vous avez perdu ou l’on vous a volé votre certificat  ? Dans cette situation, vous pouvez demander un duplicata auprès de l’organisme ou de l’auto-école qui vous a délivré l’original. En effet, ceux-ci ont l’obligation, depuis 2007, de conserver une liste des titulaires des 10 dernières années.

Vous pouvez également faire une demande de duplicata sur le site de l’ANTS pour ceux obtenus à partir du 19 janvier 2013.

Avant cette période, vous risquez de ne plus pouvoir demander de duplicata et vous serez alors dans l’obligation de repasser votre examen et de payer une nouvelle fois la formation, sauf si vous avez obtenu le permis de conduire depuis.

Toutefois, notez bien que si vous êtes né avant 1988, ou que vous avez le permis de conduire, vous n’en n’avez pas besoin pour conduire un véhicule de moins de 50 cm³.


Dans quel cas le BSR n’est-il pas nécessaire  ?

Il concerne principalement les personnes qui ne sont pas en âge d’avoir le permis de conduire ou qui ne peuvent le passer.

➡️ Les personnes qui ont le permis de conduire : si vous avez déjà votre permis de conduire, le brevet de sécurité routière n’est plus indispensable. Vous pouvez tout à fait conduire un scooter de 50 cm³ ou une voiturette.

➡️ Les personnes nées avant 1988 : le certificat n’est pas nécessaire pour les personnes nées avant 1988, que vous ayez passé le permis ou non.


Quel est le risque de conduire sans BSR  ?

Si vous conduisez sans votre certificat alors que vous devez l’avoir sur vous, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 4 500 € et l’interdiction de passer votre permis de conduire durant 3 ans. Il est donc très risqué de conduire des véhicules de moins de 50 cm³, sans lui.

N’oubliez pas de souscrire une assurance, qui est obligatoire lors de la conduite d’un scooter ou une voiturette.

5/5 - (1 vote)