TOP 7 Organismes de Crédit Peu Connus [France]

Certains organismes de crédit méritent à être mieux connus, car ils sont souvent des filiales de grosses entreprises ou de banques, comme peuvent l’être FLOA Bank avec Banque Casino ou Oney avec Auchan. Voici notre top 7 en France.

1. FLOA Bank

La Banque Casino, qui était l’ancien nom de FLOA Bank existe depuis plus de 20 ans. Cet établissement français (installé aussi maintenant en Espagne et en Belgique) a été créé par 2 groupes  de renoms : Casino et Crédit Mutuel-CIC. Il a démarré son activité par un partenariat majeur avec Cdiscount.

Parmi ses innovations : le paiement en 4 fois en magasin, le paiement en 10 fois en ligne, le prêt instantané en partenariat avec Lydia et le mini-prêt rapide « Coup de Pouce ».



L’offre

FLOA Bank fait essentiellement des crédits à la consommation, mais pas que. Vous pouvez faire une simulation en ligne à n’importe quel moment pour :

➡ Un prêt personnel compris entre 3 000 et 50 000 €. La durée de remboursement : de 12 à 84 mois. Le taux est fixe et reste un des meilleurs du marché.

➡ Un crédit renouvelable sans justificatif d’utilisation pour n’importe quel projet  jusqu’à 6 000 € : auto, travaux, déco, mariage, voyage, soldes, achats divers…

➡ Un rachat de crédit : qui permet de regrouper tous ses prêts en un seul avec une mensualité globale plus basse.


Cet article peut vous intéresser : quels sont les risques d’un crédit non remboursé ?

2. Carte ZERO

La Carte ZERO est carte avec réserve d’argent proposée par une banque européenne : Advanzia Bank. Celle-ci s’est spécialisée dans le crédit renouvelable depuis 15 ans et officie maintenant dans d’autres pays européens comme l’Allemagne, le Luxembourg ou l’Autriche.

Advanzia Bank est soumise à la réglementation luxembourgeoise et européenne et exerce sous le contrôle de la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF).



L’offre

La Carte ZERO est d’abord et avant tout une Carte Gold Mastercard gratuite. Ce moyen de paiement permet également d’avoir accès à un crédit renouvelable, qu’il est possible de dépenser ou de fractionner à n’importe quel moment. C’est une facilité de caisse qui ne coûte rien tant qu’elle n’est pas dépensée.

Voici les avantages de cette carte de crédit d’un nouveau genre :

➡ Une réserve d’argent disponible n’importe quand, à partir du moment où elle a été accordée par Advanzia Bank. Son montant dépend de vos capacités de remboursement.

➡ La possibilité de payer ses achats plus tard sans frais. Ce différé gratuit, s’il est bien utilisé, peut atteindre 6 semaines (tous les achats effectués avant le 10 mois sont payables à la fin du mois suivant).

➡ Une ouverture qui se fait en ligne sans avoir à se déplacer en agence. Une fois commandée, vous recevrez la Carte ZERO directement à votre domicile.



3. Cashper

Cashper est le grand spécialiste européen du mini-crédit avec plus de 300 000 clients. C’est une marque de Novum Bank, qui possède une licence bancaire européenne.

Cashper est disponible un peu partout dans les grands pays européens : en Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne et en France. La formule qui a fait son succès : des prêts jusqu’à 1 000 €, à rembourser rapidement, au choix entre 15 et 30 jours.



L’offre

Le mini crédit se demande en ligne, en quelques minutes. En tant que nouveau, il y aura une étape supplémentaire de vérification d’identité, qui disparaitra à partir de la deuxième demande de crédit.

Cashper propose 2 formules :

➡ Pour les nouveaux clients : une offre permettant de demander un virement compris entre 50 et 199 € en quelques clics. L’offre de bienvenue permet d’obtenir ce premier crédit avec 0 % d’intérêt. Il ne vous coûtera donc rien si vous remboursez l’argent dans le temps imparti.

➡ Pour les anciens clients : la possibilité de demander un virement jusqu’à 1 000 €. Cette demande est même possible à l’aide d’un simple SMS. Que vous choisissiez l’option de rembourser en 15 ou en 30 jours, attention à ne pas dépasser cette date, au risque d’être facturé 20 € par jour de retard.


4. Younited Credit

Younited Credit est une plateforme française de crédits en lignes pour les particuliers. Elle met en relation des particuliers demandeurs, avec des investisseurs qui font des prêts.

C’est donc une façon d’emprunter sans passer par les banques. L’objectif affiché par Younited Credit est de rendre l’emprunt plus simple, et surtout plus transparent.

La plateforme, bien implantée en France, compte déjà plus de 300 collaborateurs. Elle officie également avec un certain succès dans d’autres pays d’Europe, comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal et l’Allemagne. Elle est agréée par l’ACPR depuis 2011.

L’offre

Younited Credit se distingue de la concurrence en mettant notamment l’accent sur :

➡ Le service client : celui-ci est joignable facilement, que ce soit par des moyens traditionnels (téléphone) ou plus contemporains comme l’email, le chat ou FacebookMessenger.

➡ La rapidité : la réponse de principe à votre demande d’argent est immédiate dès la fin de la simulation en ligne. Pour la réponse définitive, il faudra attendre 24 heures, une fois les justificatifs transmis.

➡ Le montant : il peut aller jusqu’à 50 000 €, pour un remboursement jusqu’à 24 mois.

➡ Le projet : ils sont beaucoup à être éligibles. Il peut s’agir d’un besoin de trésorerie, d’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, de fonds pour améliorer son logement ou y faire des travaux, pour financer un évènement de vie comme un mariage, pour pouvoir partir en vacances, changer son électroménager, son ordinateur ou son mobilier, ou simplement pour déménager.


5. Finfrog

Finfrog, qui propose des mini-crédits comme peut le faire Cashper, cité un peu plus haut, est un agent de Budget Insight, société française filiale du Crédit Mutuel Arkea.

Cet intermédiaire de financement participatif français est immatriculé à l’ORIAS et exerce son activité sous l’autorité de la Banque de France.

Finfrog est une alternative aux banques, qui permet au plus grand nombre de pouvoir emprunter de petites sommes via une plateforme sécurisée en ligne.

L’offre

Finfrog est un autre grand spécialiste du mini-crédit mais qui innove puis qu’il s’agit de prêts de petits sommes, comprises entre 100 et 600 €, remboursables à court terme (jusqu’à 6 mois). Son TAEG (taux d’intérêt) ne peut pas dépasser 21 %.

Par exemple, pour 600 € empruntés sur 6 mois, il faudra rembourser 6 mensualités de 106,42 €, soit un coût de crédit inférieur à 39 €.

La demande, qui se fait en ligne, est sans justificatifs d’utilisations. Là-encore, la réponse ne traîne pas : vous saurez dans les 24 heures si l’organisme accepte de vous prêter de l’argent.


6. Oney

L’histoire d’Oney ne date pas d’hier, puisque ce groupe français a été créé en 1983 par le célèbre Gérard Mulliez, aussi fondateur des supermarchés Auchan. Le capital d’Oney est aujourd’hui réparti entre la holding Auchan et une banque, le groupe BPCE. Avec l’entrée au capital de ce groupe bancaire de renom, Oney souhaite devenir le numéro 1 en Europe du paiement en plusieurs fois.

Oney propose des solutions de paiements accessibles au plus grand nombre. Même si le digital prend une part de plus en plus importante dans l’activité du groupe, l’humain reste important.

L’offre

Si vous êtes habitué des achats en ligne, vous avez du déjà voir cette possibilité proposée en partenariat avec Oney d’un paiement fractionné de votre achat, parfois gratuitement. De nombreuses enseignes partenaires vous donne ainsi cette possibilité de régler votre commande sans frais supplémentaires en 3 ou en 4 fois.

Mais Oney, c’est aussi la possibilité de demander directement un prêt personnel pour faire des travaux ou pour réaliser un projet dont vous avez besoin. D’ailleurs, pour un besoin rapide d’argent, sachez qu’il existe un service, le virement +, qui permet de faire face rapidement à une dépense imprévue.


7. ADIE

L’ADIE est un organisme reconnu d’utilité publique spécialisé dans le micro crédit et différent des autres organismes présentés ici. Cette association a été créée en 1989 est aujourd’hui présente dans toute la France..  Elle a donc aujourd’hui plus de 30 ans de recul et met en place des milliers de prêts par an, essentiellement pour ceux qui sont exclus du système bancaire traditionnel.

L’ADIE fut un des précurseurs du Réseau Européen de la Microfinance. Son action : permettre à tout le monde, et surtout aux demandeurs d’emplois et aux personnes au RSA de devenir entrepreneurs en finançant des microentreprises. L’association s’inspire des méthodes mises en œuvre avec succès par le Prix Nobel de la Paix Muhammad Yunus.

L’offre

L’ADIE a mis en place 2 aides financières : le prêt mobilité pour se déplacer et l’aide à la création ou au développement d’entreprise.

Le prêt mobilité : jusqu’à 5000 €

Ce financement peut vous permettre d’acheter une voiture, ou simplement de passer votre permis de conduire. Mais cette somme doit avoir un but : vous permettre de conserver votre emploi, ou de trouver un nouveau travail, si les banques ne veulent pas vous prêter d’argent.

La condition importante pour en bénéficier est de trouver un garant dans vos proches qui acceptent de se porter caution du prêt pour la moitié, dans le cas ou vous connaitriez des difficultés de remboursement.

L’aide au financement d’entreprise : 10 000 €

Là-encore, pour bénéficier de cette somme, il faut être « rejeté » par les banques et trouver un garant à hauteur de 50 % de la demande. Le taux de remboursement est fixe, à 7,45 % + 5 % au titre de la contribution de solidarité. Il est possible de compléter ce prêt par un prêt d’honneur de 3 000 €.

Ce prêt de l’ADIE est destiné aux profils suivants : travailleur indépendant, micro-entrepreneur, en CDI, en CDD, demandeur d’emploi, étudiant, allocataire du RSA ou retraité.

Les justificatifs demandés : identité, revenus et les 3 derniers relevés de compte bancaire. Les délais de réponse sont assez rapides : 10 jours et versement en 48 heures dès l’accord obtenu.